A PHP Error was encountered

Severity: 8192

Message: Assigning the return value of new by reference is deprecated

Filename: database/DB.php

Line Number: 133

» Noir de noir

Noir de noir

Publié par Sabine Canneva le 08/07/2010

La nuit il fait noir. Nous avons découvert ce phénomène naturel tout à fait surprenant au Portugal sur les routes perdues de campagne, où l’on avait l’impression d’être dans une mauvaise série américaine des années 1950 imbibée d’angoisse d’extraterrestres et d’arrivée occulte des soviétiques. Pas seulement dans les routes de campagnes, mais même dans des endroits sensés être civilisés, le Portugal respecte les économies d’énergie électriques, et on ne voit rien sur les routes.

 

 

L’effet du décalage horaire est saisissant. Le Portugal ne passe pas à l’heure d’hiver, ils ont donc une heure de retard. Enfin, pas tout à fait, puisqu’ils sont quand même à l’extrême ouest de l’Europe, le décalage réel est peut-être de l’ordre de la demi-heure. N’empêche, à 17h en hiver, il fait nuit. Sensation suédoise ou de ciel très très très pluvieux, les heures d’ensoleillement sont drastiquement réduites, et le moral en prend un coup (de soleil). Les automobiles ont des phares, mais vous constatez à cette occasion qu’en fait, ils n’éclairent pas grand-chose. Quand il s’agit de se déplacer et de trouver son chemin à la seule lueur des phares, qui ne sont jamais orientés vers le bon panneau indicateur, l’exercice devient délicat.

 

La nuit fait tomber le sommeil sur l’organisme. Logique, quand il fait nuit on dort, mais quand il est 17h45, cette envie de dormir est soudainement un peu handicapante. Nous étions donc en train de théoriser sur le fait que le Portugal est le pays du Noir (c’est bien connu après tout), surtout la nuit. Et puis notre chemin nous a ramené vers des contrées connues, voir natales. Et là surprise, même en France, la nuit aussi il fait noir. Des routes totalement obscures avec des misérables phares qui tentent de percer cette noirceur nous ont effrayées et interrogées. Pourquoi avons-nous oublié que la nuit, il fait noir ? Au point même d’être presque gênés de se déplacer avec cette faible lumière.

 

Et bien le nœud du problème vient sans doute de Paris, où le soleil ne se couche jamais. Tout comme il n’y a jamais de silence dans cette ville, il n’y a jamais de noir. Nulle part ou presque dans la capitale, on peut trouver un endroit vraiment obscure. Quant au ciel, il est tellement éclairé de toutes parts qu’il en est jaune. Plus personne n’est surpris de voir un ciel jaune la nuit, ou plutôt tout le monde est surpris qu’il fasse noir la nuit.

 

Heureux Portugal, et campagnes françaises qui ferment encore les yeux quand il fait nuit, et se reposent au calme. 

 

Pour un petit document vidéo exclusif "noir de noir"! 

http://blogsab.regards-sur-ailleurs.fr/blog/Dcalage-horaire-/107.html

Tags: éclairage, Nuit, Portugal

1 Commentaires

This is great! Looks like you had some fun with it. The first, second and frtouh shots are my favorites. Glad you found something for Brian to do that didn’t involve using his ankle. =P

Ajouter un Commentaire